Une forte humidité de l'air magnifie les végétations.                           Les feuilles de l'herbe et des arbres donnent le meilleur d'elles-même car la pluie a lavé les poussières de la cuticule et rendu les cellules turgescentes.                         Les gouttelettes d'eau en suspension dans l'air renforcent la perspective atmosphérique, rehaussant les premiers plans.                         Le mois de septembre dans la Cantal me l'a confirmé.

268cantal-sept-2012

 

401cantal-sept-2012

 

449cantal-sept-2012

 

486cantal-sept-2012