28 juillet 2011

un très grand cadavre

Cèdre de l'Atlas mort sur le parking d'un supermarché, Caluire et Cuire (69), avril 2011.  Impression de désolation, où les verticales et les horizontales sont sèches et stériles. Comment peut on passer quotidiennement près de cet immense être mort sans ressentir dégoût ou crainte ? Il me semble qu'on peut trouver une réponse chez Francis Hallé qui décrit très bien et le premier deux caractéristiques des végétaux particulièrement visibles ici: rendre visible le temps, donner à voir la succession des postures... [Lire la suite]
Posté par arnauddes à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,